Grossesse – le jour J

Alors le jour J

C’était le 4 mai 2017, un gros orage puis un éclair et tout d’un coup dans mon appartement comme si l’éclair était rentré à l’intérieur j’ai eu peur.

Plus d’électricité, mon beau père passe à ce moment, me remets le courant puis nous partons en course, car j’avais très envie d’un croque monsieur avocat mayo ketchup. Nous voilà donc partit, arrivée au magasin, outch, première contraction, j’envoi un sms à mon mari pour lui dire je sens que c’est pour demain ou samedi. Les 20 minutes passées dans le magasin de plus en plus de contractions.

Nous allons chercher ma belle mère et mon mari à la gare, et les contractions sont de plus en plus présentes , en meme pas 30 minutes mes contractions étaient à moins de une minute d’intervalle.

On nous dépose à la maison, je fais du ballon, du spasfon mais toujours des contractions très régulières, une finissait une autre reprenais, j’ai donc envoyés un message à ma sage femme qui m’indique d’aller direct à la maternité car bébé arrive.

Après 30 minutes de route, nous voici à la maternité. La sage femme au vue de mes contractions me dit que je vais accoucher dans l’heure !! je me dis chouette c’est rapide mais en fait après auscultation je n’étais que dilaté à 1.

Me voici partie pour 8h de contractions sans que rien ne me soulage, ni le spasfon, ni le bain.

Lors d’une contraction je me sentais mieux en étant debout, puis d’un coup je sens quelques choses couler sur mes jambes je dit donc au futur papa je pense que je perds les eaux, en fait non, c’était le bouchon muqueux. Je me fais ausculter et ouverte à 3,5 je peux enfin avoir la péridurale.

Et celà suivi de longues heures, on me dit c’est trop long, il faut accélérer, on m’injecte donc le fameux produit. Puis de là, vient la gyneco de garde stressée, nous dit le bebe souffre, c’est trop long il n’arrive pas a descendre on vas commencer et pousser, après deux trois poussées le bébé ne descends pas, la sage femme vas donc  chercher le medecin de garde, ils discutent entre eux, ils ont l’air tendu.

Puis on m’indique, il vas falloir utiliser la ventouse, cela ne marche pas, bon alors du coup les forceps mais on risque de faire épisio et en dernier recours césarienne.

Je ne sais pas comment j’ai fais mais j’ai bien poussé, pas d’épisio, le medecin nous dit : Ca y est la tete est sortie, puis les épaules sont sorties, et tendez les bras pour attraper votre bébé »

Ca y est il est là , après toutes les douleurs, endurées, il est enfin là, sur mon ventre.

Il se nomme Nataël, pèse 2kg 875 et mesure 49 cm

Et vous ? comment avez vous vécu votre accouchement ?

Laisser un commentaire

Etoiles de compagnie |
Souvenirsenimage |
Fahdesp |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus